Elite J1: Flash vs Molosses

Le Flash prend sa revanche.

Le Flash Elite recevait Samedi soir les Molosses d’Asnières, qui nous avaient privés de la Finale 2014 en nous éliminant à 2 secondes de la fin du match.

Ce sont les Asniérois qui commencent en attaque mais qui sont stoppés par une défense du Flash très agressive, autant pour stopper la course que pour le passe.
Suite à un mauvais long snap lors d’une tentative de punt et un placage agressif de Mark Joyce (DB #5), l’attaque Flash se retrouve dans les 10 yards adverses.

@ Lucio Persiani
@ Lucio Persiani

Malgré cette très bonne position sur le terrain, l’attaque noire et jaune n’arrive pas à scorer et rend la balle aux Molosses sur leur 1 yard.
Sur le premier jeu de cette nouvelle série et alors que les Molosses sont acculés à leur end-zone, notre défense provoque un fumble, aussitôt recouvert dans la end-zone par Cyril Ferreira (CB #7) pour le premier Touchdown de la soirée. Le ton était donné. Score 06 à 00.

Paul Durand, qui mène pour la première fois l’offense Flash, distille de très bonnes passes vers tous ces receveurs. C’est néanmoins, Marcus Shaw (RB #6) qui s’échappe sur 30 yards, en cassant 2 placages et va trouver la end-zone, la tentative de transformation à 2 points sera réussie à la passe avec une réception de Kevin Mwamba (TE #81) 14-0 à la fin du premier quart temps.

Forçant les visiteurs à punter à de nombreuses reprises, c’est à la passe que l’offense noir et jaune traverse le terrain, notamment grâce à Paul Durand qui trouve une nouvelle fois Kevin Mwamba qui gagnera 30 yards après avoir cassé le placage adverse.

@ Lucio Persiani
@ Lucio Persiani

Comme sur le précédent drive, Marcus Shaw s’échappe une nouvelle fois sur 30 yards, slalomant à travers la défense Molosses pour inscrire son deuxième Touchdown de la soirée. 21 – 00, à 5 minutes de la mi-temps.

C’est à 2 minutes avant la mi-temps que les Molosses inscriront leur premier Touchdown, par le biais de leur TE #88, qui s’échappe plein centre pour un gain de 30 yards et inscrit les seuls points Molosses de cette première mi-temps, 21-06 à la pause.

La deuxième mi-temps sera à l’image de la première pour le Flash, mais cette fois-ci par la voie des airs et par l’intervalle de Mickael Doukoure (WR #22) qui marquera pour la première fois sur un catch de 5 yards, la transformation est ratée 27-06.

La passe fonctionnant très bien, c’est une nouvelle fois Mickael Doukoure, qui après avoir catché la balle au milieu du terrain et aidé par quelques bons blocs de ces coéquipiers, s’échappe sur 50 yards laissant derrière lui le backfield Molosses. Cette-fois ci la transformation ne sera pas raté 34-06 au début du dernier quart temps.
Il faut noter, que le Flash a commencé de faire tourner son effectif dès le début de la seconde mi-temps.

@ Lucio Persiani
@ Lucio Persiani

Les deux défenses prennent le dessus lors de ce 4ème quart temps et il faudra attendre les deux dernières minutes pour voir de nouveau un Touchdown. Malheureusement pour le Flash c’est les Molosses qui réduisent la marque, score final 34-12.

C’est une première victoire est encourageante et qui laisse présager de bonnes choses pour la suite, vu le potentiel Flash, dévoilé lors de cette rencontre.

Prochain match, le dimanche 22 Février (14h00) avec un déplacement chez les Cougars de St-Ouen-L ‘aumône.